Comment préparer une chicha?

Nettoyez le narguilé.

Vous cherchez comment préparer une chicha. Tout d’abord, Lavez le narguilé avec de l’eau et une brosse douce avant de l’utiliser pour la première fois, et chaque fois qu’il se salit. Débranchez d’abord toutes les pièces et lavez-les toutes, sauf les tuyaux, en supposant qu’elles ne sont pas à l’épreuve de l’eau, sauf indication contraire. Essuyez-les avec une serviette et laissez-les sécher à l’air avant de continuer.

Le nettoyage après chaque séance est idéal, mais nettoie bien chaque fois que vous voyez des résidus sur le vase, ou lorsque la fumée n’a pas bon goût.

Verser de l’eau froide dans le vase.

Puis, la seconde étape qui vous permettra de préparer une chicha. S’occuper du vase. C’est le grand récipient en verre à la base du narguilé. Remplissez-le suffisamment pour couvrir ~2,5 cm de la tige en métal, ou légèrement plus. Il est important de laisser de l’espace pour l’air afin de diluer la fumée et de faciliter l’aspiration sur le tuyau. Si vous avez un mini narguilé, il se peut que vous ne puissiez couvrir ~ 1,25 cm de la tige pour laisser de la place à l’air et éviter de tremper les tuyaux.

La tige est l’embout en métal au bas de la tige centrale du narguilé. Fendre le fût sur le dessus du vase pour voir jusqu’où va la tige.

L’eau ne filtre pas la nicotine et les autres produits chimiques autant que la plupart des fumeurs le croient.

Ajouter plus d’eau ne rendra pas le narguilé plus sûr.

Ajouter de la glace (facultatif). Bien que la fumée du narguilé, bien dessinée, ne soit pas du tout dure, une température fraîche et agréable la rendra encore plus agréable. Il se peut que vous ayez besoin de verser une partie de l’eau pour l’ajuster au niveau correct, comme décrit ci-dessus.

Insérez la tige du narguilé dans la base en verre.

Abaissez l’arbre dans la base pour que la tige pénètre dans l’eau. Il devrait y avoir un morceau de silicone ou de caoutchouc qui s’adapte autour du dessus de la base pour la rendre étanche à l’air. Si l’ajustement n’est pas étanche à l’air, la fumée sera mince et difficile à aspirer.

Si le morceau de caoutchouc ne rentre pas, mouillez-le avec un peu d’eau ou une goutte de savon à vaisselle.

Raccorder les flexibles.

Les flexibles s’insèrent dans les trous sur le côté de l’arbre. Tout comme la base, ces trous doivent être étanches à l’air. Certains narguilés scellent le trou s’il n’y a pas de boyau attaché. Sur d’autres modèles, vous devrez attacher tous les tuyaux même si vous fumez seul.

Vérifiez deux fois vos niveaux d’eau avant de brancher l’appareil. Si les niveaux d’eau sont trop près de vos raccords de tuyaux, l’eau pourrait endommager vos tuyaux.

Vérifier le débit d’air.

Placez votre main sur la tige du narguilé pour empêcher l’air de pénétrer dans le narguilé. Essayez d’inhaler à l’aide d’un tuyau d’arrosage. Si vous pouvez obtenir de l’air, l’un des raccords n’est pas étanche à l’air. Vérifiez qu’ils sont tous bien ajustés et qu’ils sont bien serrés et qu’ils sont munis de joints en caoutchouc ou en silicone.

S’il vous manque un phoque, recherchez des “œillets de narguilé” pour en trouver un autre. Un ruban athlétique bien enveloppé peut assurer une fermeture temporaire, le plus souvent étanche à l’air.

Placez le plateau métallique sur le haut de la tige du narguilé. Ce plateau attrape les braises chaudes et l’excès de tabac si et quand ils tombent.

FUMER LE NARGUILÉ

Remuez la chicha.

Shisha est juste du tabac emballé dans des liquides qui ajoutent de la saveur et de la fumée épaisse. Ces liquides ont tendance à se déposer au fond, alors remuez-les rapidement pour les répartir.

Pour la première fois que vous fumez un narguilé, songez à utiliser une mélasse de narguilé sans tabac pour vous exercer à l’installation. Le tabac peut être très dur si vous faites une erreur.

Shisha se décline en plusieurs saveurs différentes, ce qui change considérablement l’expérience. Échantillonnez-en plusieurs pour voir ce que vous aimez comme fumeur novice de narguilé.

Briser la chicha et la placer dans le bol.

Puis pour préparer une chicha, vous devez dégonfler les morceaux de shisha et déposez-les dans le bol. Presser légèrement pour obtenir une couche plate sans comprimer le tabac. Il doit rester assez lâche pour que l’air puisse s’écouler facilement à travers lui. Remplissez le bol presque jusqu’en haut, mais laissez au moins 2 mm d’espace au-dessus du tabac pour éviter qu’il ne brûle.

Recouvrir d’une feuille d’aluminium très résistante. Placez un morceau de papier d’aluminium résistant sur le bol, en l’étirant bien tendu. Sertissez-la autour des bords pour la fixer.

Si vous n’avez que du papier d’aluminium standard, utilisez deux couches.

Vous pouvez utiliser un écran au charbon de bois vendu à cette fin, mais la plupart des utilisateurs préfèrent le papier d’aluminium.

Placez le bol sur le haut de la tige du narguilé.

Ceci devrait s’adapter solidement dans une autre pièce de caoutchouc, pour un ajustement étanche à l’air.

Percer plusieurs trous dans la feuille d’aluminium.

À l’aide d’un cure-dent ou d’un trombone, percez environ 12 à 15 trous à travers la surface du papier d’aluminium. Vérifiez le débit d’air en tirant sur le tuyau pendant que vous le faites. Si vous avez de la difficulté à tirer l’air, ajoutez d’autres trous.

Certaines personnes aiment fouiller jusqu’au bout de la shisha pour trouver des canaux pour la chaleur et l’air.

Allumez deux ou trois charbons. Il existe deux types de charbons utilisés pour le narguilé. Suivez ces instructions en fonction de celui que vous avez :

Charbons légers et rapides : Tenir avec des pinces sur une surface ininflammable. Allumez avec un briquet ou une allumette jusqu’à ce qu’il cesse de fumer, puis attendez 10 à 30 secondes jusqu’à ce qu’il soit couvert de cendre gris clair et d’orange éclatant. Ceux-ci sont pratiques, mais donnent une fumée plus courte et plus mauvaise. Certaines personnes ont même des maux de tête en les fumant.

Charbons naturels : Chauffez directement dans la flamme d’un poêle ou sur un brûleur électrique, mais jamais là où les cendres pourraient tomber dans la conduite de gaz ou sur un poêle en verre. Le charbon est prêt une fois l’orange rougeoyante, généralement au bout de 8 à 12 minutes.

Transférez les charbons sur le papier d’aluminium.

Puis pour préparer une chicha. Vous devez placer les charbons uniformément sur le bord de la feuille d’aluminium, ou même légèrement en surplomb du bord. Une erreur courante est d’empiler les charbons au centre, ce qui peut facilement carboniser la shisha et créer une fumée dure et éphémère.

Beaucoup de fumeurs préfèrent laisser la shisha se réchauffer pendant 3 à 5 minutes avant de commencer à fumer. Cela vous permet de fumer en respirant doucement, ce qui rehausse la saveur.

Inspirez.

Une fois que le bol est chaud – ou tout de suite, si vous êtes impatient – inspirez par l’un des tuyaux. Votre haleine aspire l’air qui passe devant les charbons, ce qui les fait réchauffer. Si vous tirez trop fort, l’air sera assez chaud pour carboniser la shisha, et vous tousserez sur un poumon de fumée au mauvais goût. Tirez avec des respirations courtes et normales. Fumez à un rythme détendu, en faisant une pause pour laisser le temps à la shisha de se refroidir.

Si aucune fumée n’apparaît dans le vase, inspirez une série de bouffées courtes et acérées pour allumer le tabac. Ca y’est vous savez à présent comment préparer une chicha.

Laisser un commentaire